Brassée

2014

« Brassée » est une série de bagues et bracelets en argent dont la trame est imprimée au laminoir et provient de la feuille de rônier qui est utilisée une seule fois. Chaque bijou est unique.

Cette collection est l’un des trois projet issu de la résidence au Burkina Faso avec Hors Pistes. L’une de mes premières envies était de créer un objet mêlant rônier et argent. Lorsque le rônier viendrait à disparaître, l’argent se trouverait doté d’une nouvelle fonction.

Tout au long de l’atelier avec les tisseuses de l’association Benkadi Gouafo, j’ai été touchée par la beauté du végétal qu’elles utilisent. Parce qu’elles travaillent au sol, les fibres tombent tout autour d’elles, sur leur bras, leurs jambes. La surface de la fibre de rônier comporte un dessin aléatoire, proche de l’épiderme d’une peau. C’est cet aspect que j’ai voulu garder dans la mémoire de l’argent, pour créer des bijoux qui sont à leur tour en contact avec la peau. Pour inscrire cette empreinte dans une plaque d’argent, le défi était de trouver un laminoir. Cela a été possible chez Khaïra bijouterie, à Bobo Dioulasso, où Tall le bijoutier burkinabé, à priori sceptique, a du se rendre à l’évidence.

Entre les deux rouleaux du laminoir, la feuille de ronier, d’apparence fragile et cassante, viens à disparaître tout en inscrivant son identité dans l’argent.

Crédit photo 1.2. Emile Barret 3. Annie Sibert